L’Étiopathie permet d’accompagner la grossesse

Au cours de la grossesse, le corps de la femme se modifie afin de s’adapter au développement fœtal. C’est au cours de ce développement que certains phénomènes peuvent apparaître comme des douleurs articulaires, des névralgies, des troubles digestifs, etc.

Un traitement Étiopathique permet donc, aux femmes enceintes, d’améliorer voire de supprimer certains effets secondaires dépendant de la grossesse.

Le thérapeute pourra effectuer un suivi tout au long de votre grossesse et même après.

 

Au cours de la grossesse

L’Étiopathie permet, par des techniques douces et en respectant la physiologie, de traiter différents troubles, comme:

  • Les troubles articulaires : douleurs lombaires, douleurs localisées au niveau du bassin, douleurs dorsales ou cervicales, etc.
  • Troubles digestifs : ballonnements, digestion difficile, nausées, hémorroïdes, etc.
  • Désordres urinaires à type de brûlures, d’infections urinaires, sensations de pesanteurs, etc.
  • Troubles circulatoires
                                                

Préparation à l’accouchement

Une séance d’Étiopathie avant le terme permet de vérifier la mobilité du bassin.

En effet, les derniers jours avant le terme, le bassin subit des modifications permettant une ouverture basse favorisant le passage du bébé. C’est pourquoi il est conseillé de faire une séance en prévention.

Celle-ci permettra de soulager les tensions musculaires et éliminer les blocages accumulés au cours de votre grossesse.

De plus, si le terme est dépassé de plusieurs jours, il est également d’effectuer une séance afin de solliciter l’ensemble des ligaments du bassin, visant à stimuler les organes liés à l’accouchement.

 

Après l’accouchement

L’accouchement peut être un traumatisme pour le corps d’une femme, c’est pourquoi il est préférable d’effectuer une séance d’Étiopathie.

Cette séance aura pour objectif d’effectuer une vérification du bassin, car parfois il peut rester verrouiller ce qui pourrait entraîner, avec le temps, des douleurs lombaires voir des sciatiques, ainsi que des troubles urinaires et gynécologiques.

De plus, lors que le nouveau-né est là, le corps est sollicité tous les jours pour porter et allaiter, ce qui peut également entraîner des douleurs vertébrales et cervicales.

Le système digestif peut également se voir perturber en réponse aux nouvelles modifications qu’il doit effectuer pour retrouver son activité. Il est donc possible pour la femme d’avoir des phénomènes de ballonnements, de troubles de la digestion ou autre.

L’Étiopathie aura donc une efficacité sur l’ensemble des troubles et des douleurs que peut éprouver une femme durant sa grossesse ou après, alors n’hésitez pas à consulter.

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
Santé

La scoliose et les douleurs de dos

De nos jours, beaucoup d’enfants se plaignent de douleurs au niveau du dos mais souvent, s’ils présentent une scoliose, même minime, se sera souvent celle-ci qui sera pointée du doigt. Cependant de nombreuses études scientifiques prouvent qu’il n’y a aucune relation de causalité directe entre la scoliose et les douleurs.